Archives

CRT sur la tâche - 2/2

Conformément à ce qui était prévu, le CRT s’est réuni à nouveau ce matin pour compléter ses travaux en lien avec le projet de répartition des ressources à l’enseignement 2013-2014. Le principal enjeu dont il restait à discuter était celui de la sous-embauche.

On se souviendra qu’en octobre dernier, nous apprenions avec une certaine stupéfaction que la sous-embauche au 30 juin 2012 s’élevait à 12,89 ETC. Les parties s’étaient alors entendues pour réinjecter 4,25 ETC de cette sous-embauche dès la session d’hiver 2013 (voir l’article du 16 novembre à ce sujet). On s’attendait donc à se retrouver au 31 mars 2013 avec une sous-embauche résiduelle d’un peu plus de 8 ETC. Or, vendredi dernier, le Collège nous confirmait que, selon les meilleures données disponibles pour le moment, la sous-embauche résiduelle au 31 mars 2013 s’élève à 10,96 ETC. Différentes hypothèses sont envisagées par le Collège pour expliquer le fait que la sous-embauche soit encore aussi élevée malgré la réinjection de cet hiver, mais aucune explication définitive n’a été avancée pour le moment. On nous promet de tout faire, dans les prochaines semaines, pour élucider les causes de cette situation.

Les discussions entre les parties se sont donc poursuivies cette semaine en vue d’arriver à une entente quant à la portion de sous-embauche à réinjecter dès maintenant dans le projet de répartition des ressources à l’enseignement 2013-2014. En conformité avec un mandat qui nous avait été confié par l’Assemblée générale le 21 février dernier, nous avons proposé de cibler les disciplines dont les professeurs, en moyenne, ont les CI les plus élevées, proposition qui a été acceptée par le Collège malgré un refus préalable dans le cadre de la négociation des ententes préalables (voir l’article du 22 mars à ce sujet). Plusprécisément, les parties se sont entendues pour réinjecter 3 ETC de sous-embauche dans les disciplines dont la CI moyenne des professeurs à temps plein était supérieure à 80 en 2012-2013, et ce, au prorata des ETC à l’enseignement alloués à ces disciplines en 2013-2014, le tout pondéré par les écarts entre ces CI moyennes et 80. Les disciplines visées pourront utiliser cette allocation supplémentaire aux fins de leur choix et au moment de leur choix (à la session d’automne 2013 et/ou à la session d’hiver 2014). En plus de ces 3 ETC, 0,82 ETC de sous-embauche seront réinjectés en vertu de l’annexe G des ententes préalables, laquelle prévoit qu’une partie de la sous-embauche soit utilisée pour réduire la taille des groupes dans certains cours de mise à niveau et d’entrée de façon à favoriser la réussite.

Tel qu’annoncé dans une lettre envoyée aux coordinations départementales plus tôt cette semaine, le Collège prévoit toujours envoyer les chiffres de la tâche dans les départements ce lundi 6 mai.

Articles précédents sur le même sujet :
« CRT sur la tâche – 1/2 » (26 avril 2013) ;
« Les chiffres de la tâche seront transmis plus tard qu’à l’habitude » (12 avril 2013) ;
« Ententes préalables 2013-2014 : suivi » (5 avril 2013) ;
« Les ententes préalables, vous connaissez ? » (22 mars 2013) ;
« Entente relative à l'injection d'une portion du surplus d’ETC lié à la sous-embauche » (16 novembre 2012).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.