Archives

Ententes préalables 2014-2015 : état des discussions

Après cinq rencontres, les travaux du sous-comité du CRT chargé de la révision des ententes préalables en vue de l’année scolaire 2014-2015 sont peu avancés. Dès les deux premières rencontres (21 novembre et 16 décembre), nous avons présenté nos demandes pour l’an prochain mais, en date d’aujourd’hui, nous sommes toujours en attente de réponses de la part du Collège. Pour sa part, le Collège n’a commencé à présenter ses demandes qu’à la quatrième rencontre, de sorte que les travaux ne sont pas encore entrés dans la phase « négociation ». Comme cette seconde phase des travaux s’étendra forcément sur plus d’une rencontre, les ententes préalables ne pourront être adoptées à l’assemblée du 20 mars comme nous l’aurions souhaité. Rappelons que cette étape doit être franchie avant que le projet de répartition des ressources à l’enseignement puisse être adopté en CRT et que les chiffres de la tâche puissent être transmis aux départements.

Cette année, nos deux principales demandes, qui s’appuient sur des résolutions adoptées en assemblée le 7 novembre et le 12 décembre, concernent les ressources allouées pour la coordination des stages (annexe A). Premièrement, nous demandons que les règles de répartition des ressources allouées pour la coordination des stages soient modifiées de façon à ce qu’à l’avenir, cette répartition s’effectue en fonction du nombre d’inscriptions aux stages en milieu externe et du degré d’implication des professeurs dans la recherche des milieux de stages. Deuxièmement, nous demandons l’ajout d’1 ETC aux ressources allouées pour la coordination des stages (en 2013-2014, 3,16 ETC ont été alloués pour la coordination des stages).

Bien que le Collège n’ait pas encore fait connaître sa position par rapport à nos demandes, nous pouvons prévoir qu’il risque d’être réticent à accéder à notre deuxième demande, celle d’allouer 1 ETC supplémentaire pour la coordination des stages. Plus largement, des difficultés sont à prévoir en ce qui concerne la répartition des ressources des colonnes B, C et D (annexe I-2 de la convention collective), au sein desquelles nous souhaitons puiser ces ressources supplémentaires. Il faut savoir que, des 13,07 ETC disponibles, 7,13 ETC sont déjà réservés, à toutes fins utiles, pour divers types de libérations (coordination des cours multi et Tremplin DEC, coordination des comités de programme, évaluations de programme, cliniques école en THD et en TRP). Les ressources supplémentaires pour la coordination des stages devront donc être prises à même la portion restante (5,94 ETC), qui sert habituellement à financer les libérations associées au centre d’aide en français, à l’alternance travail-études et aux projets PSEPE (innovation pédagogique, réussite, recherche). La négociation de cette répartition sera d’autant plus ardue que le Collège souhaiterait utiliser une partie de ces ressources pour redémarrer la clinique de soins infirmiers dès l’an prochain et financer quelques autres petits projets.

Articles précédents sur le même sujet :
« Ententes préalables 2014-2015 : les principaux enjeux » (2 décembre 2013) ;
« Révision des règles de répartition de l’allocation pour la coordination des stages » (25 octobre 2013) ;
« Les ententes préalables, vous connaissez ? » (22 mars 2013).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.