Archives

Liste d'ancienneté : enseignement régulier et formation continue

Lors de l’assemblée générale du 18 février, nous vous avons informés des pratiques du Collège en ce qui concerne les listes d’ancienneté de l’enseignement régulier et de la formation continue et des changements qui doivent s’effectuer. Voici un résumé de ce qui a été présenté lors de cette assemblée.

Depuis de nombreuses années, il existait deux listes d’ancienneté distinctes au Collège. Les enseignant-e-s engagés à l’enseignement régulier n’avaient pas la même liste d’ancienneté que ceux et celles engagés à la formation continue. Or, la convention collective ne prévoit qu’une seule liste d’ancienneté. L’ancienneté en est une Collège et non par catégorie d’emploi. Concrètement, cela veut donc dire que lorsqu’un enseignant-e du régulier applique sur une charge à la formation continue, on doit tenir compte de son ancienneté au régulier, même si cette personne n’a jamais enseigné à la formation continue, pour établir la priorité d’engagement.

Les suites de l’enquête menée par le Syndicat nous ont également permis de découvrir une sentence arbitrale portant sur l’interprétation de la convention collective concernant les priorités d’embauche (Outaouais, 2012). On peut lire dans la décision qu’un professeur-e ayant cumulé plus de trois ans d’ancienneté à la formation continue peut exercer sa priorité d’emploi à l’enseignement régulier, et ce, sans devoir passer par le Comité de sélection.

Il va sans dire que toutes ces informations vont entraîner des changements dans les coutumes qui existaient au Collège. Le Syndicat a précisé à la Direction qu’il s’attendait désormais à ce que le Collège ajuste ses pratiques afin de respecter la convention collective. Nous nous attarderons à voir l’impact que de telles mesures peuvent avoir.

Quelques réflexions et des échanges avec la Direction devront se faire notamment, mais non limitativement : comment procéder à la vérification des engagements à la formation continue?

(actuellement, le Syndicat doit faire entente uniquement sur ceux de l’enseignement régulier), serait-il pertinent d’instaurer une OGS (offre générale de service) pour la formation continue?, les départements doivent-ils siéger dans tous les cas au Comité de sélection de la formation continue?, etc.

Les échanges avec le Collège se poursuivront afin d’harmoniser la démarche et de trouver les moyens pour que les droits de tous et toutes soient respectés.

Si vous avez des questions concernant ce dossier, n’hésitez pas à communiquer avec moi à l’adresse suivante : agentsyndical@spcfxg.qc.ca


Karine Dion, agente syndicale

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.