Archives

Plans individuels d'évaluation : au seuil d'une procédure de grief

Le 5 octobre dernier, l’Assemblée générale adoptait une proposition par laquelle elle réclamait « du Collège et de son mandataire, le CIREPE, qu’ils cessent immédiatement de solliciter directement les professeurs pour qu’ils produisent un plan individuel d’évaluation ». Dans l’I papier EXPRESS du 7 octobre, nous vous informions des faits et des principes ayant conduit l’Assemblée générale à adopter cette proposition. Depuis, les discussions sur le sujet, amorcées dès la fin du mois de septembre entre le président du SPCFXG et le directeur des ressources humaines, se sont poursuivies, mais elles n’ont pas permis d’obtenir satisfaction pour le moment.

Dans ce contexte et compte tenu de l’importance des principes en jeu (notamment celui de l’autonomie départementale), l’exécutif syndical envisage maintenant de faire cheminer la demande de l’Assemblée via une procédure de grief. Cependant, avant d’aller de l’avant, l’exécutif estime important de retourner vers l’Assemblée pour l’informer des tenants et aboutissants de cette démarche et s’assurer de son appui. L’assemblée générale de mercredi prochain (26 octobre) portera donc essentiellement sur cette question.

Articles précédents sur le même sujet :
- « La planification des activités d'évaluation : une responsabilité départementale, pas individuelle ! » (7 octobre 2011) ;
- « Évaluation formative – Automne 2011 » (30 septembre 2011).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.