Archives

Opération tempête

Comme vous le savez tous, lundi dernier, le 14 février, le collège a dû interrompre ses activités en raison de la tempête de neige qui sévissait sur la région de Québec. Or, bien que ce genre d’événement n’ait rien de nouveau, cette opération tempête a connu un déroulement plutôt préoccupant.

Premièrement, le collège a fermé ses portes un peu tard, soit vers 10 h 00, alors qu’étudiants et professeurs étaient déjà rendus sur place. La direction des études justifie son délai de réaction par le fait qu’« il aurait été difficile de trouver une justification à une fermeture avant le début des cours ». Voilà qui étonne considérant qu’à 7 h 30, les radios annonçaient déjà que la totalité des commissions scolaires et des écoles privées de la région fermaient leurs portes.

Deuxièmement, la fermeture elle-même s’est effectuée dans la confusion la plus totale : alors que dans certains pavillons, les agents de sécurité faisaient évacuer les locaux, dans d’autres pavillons, on laissait à chaque professeur le soin de décider s’il poursuivait ou non son cours, certains ne savant même pas que le collège était officiellement fermé !

Et, enfin, troisièmement, la fermeture n’a pas été annoncée sur le portail Garneau, mais seulement sur le site web général du collège, que nos étudiants et nous-mêmes visitons tous les jours, bien entendu.

Pourtant, les tempêtes de neige existent depuis quelques années déjà. À quand un processus de décision et de communication efficace en cette matière ?

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.