Archives

Négo 2015 : Un beau cadeau pour commencer les vacances

Afin de nous souhaiter de bonnes vacances, nos patrons ont profité de la rencontre de négociation du 10 juin pour déposer leurs véritables demandes de négociation sectorielle. Nous vous transmettons ci-dessous un message du Comité de négociation de l’Alliance des syndicats des professeures et professeurs de cégep (ASPPC) à ce sujet.

---

Dépôt patronal : nouvelles attaques

Lors de la première rencontre de médiation, qui a eu lieu le mercredi 10 juin, le Comité patronal de négociation des collèges (CPNC) a déposé son véritable cahier des demandes, qui en compte plus de 100. La plupart de ces demandes reflètent les propos tenus à la table de négociation depuis janvier. Cependant, le Comité de négociation de l’ASPPC a été surpris de constater que certaines demandes ont une portée plus large que ce qui avait été annoncé verbalement à la table jusqu’à maintenant; nous les qualifions de reculs. Ce dépôt compte également de nouvelles demandes dont on n’avait pas entendu parler à la table, cela alors que nous avions convenu qu’aucune nouvelle demande ne serait faite au terme du tour des cahiers. Les reculs et ajouts que nous avons identifiés touchent à plus d’une vingtaine de demandes.

Il s’agit d’une attaque considérable à nos conditions de travail qui porte principalement sur les éléments suivants :

- La sécurité d’emploi et la précarité : nombre de postes, replacement, protection salariale, perte de droits en début de carrière, abolition de la clause 5-4.22 pour les précaires à la FEC.
- L’assurance traitement : introduction d’une période d’inadmissibilité.
- La tâche et les ressources : retour au calcul de la CI de 2010, augmentation de la CI maximale, diminution du niveau des ressources à l’enseignement.
- L’autonomie professionnelle : nomination des coordinations départementale et de comité de programme, obligation de remplir sa tâche dans les locaux du collège, retrait de la commission pédagogique à la FNEEQ, composition du comité de programme.
- Les prérogatives syndicales : coût des libérations assumé par les cotisations plutôt que par la masse salariale, réduction de l’information transmise au syndicat, rôle limité du syndicat dans la nomination d’enseignantes et d’enseignants siégeant à des comités.

Vous trouvez ce dépôt ici : http://www.spcfxg.qc.ca/public/pdf/2015-06-10_-_Deuxieme_depot_patronal_-_Table_sectorielle.pdf

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.