Archives

Création d'une coalition pour le maintien du DEC qualifiant en soins infirmiers

Au cours de l’été, la FNEEQ a travaillé activement à la création d’une coalition pour le maintien du DEC qualifiant en soins infirmiers. À ce jour, onze associations ont confirmé leur adhésion à la coalition :

- la FNEEQ-CSN ;
- l’Association des enseignantes et enseignants de soins infirmiers des collèges du Québec (ASEEICQ) ;
- la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ) ;
- la Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ) ;
- la Fédération du personnel de soutien de l’enseignement supérieur (FPSES-CSQ) ;
- le Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ;
- la Fédération des employées et employés des services publics (FEESP-CSN) ;
- l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) ;
- la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) ;
- le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-FTQ) ;
- l’Association des cadres des collèges du Québec (ACCQ).

De plus, cinq autres associations ont donné leur appui de principe aux revendications de la coalition, appui qui reste à confirmer par leurs instances respectives :

- la Fédération des femmes du Québec (FFQ) ;
- la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) ;
- l’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) ;
- la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) ;
- le Syndicat des professeurs de l’État du Québec (SPEQ).

Un plan d’action est en cours d’élaboration et sera lancé sous peu, avec pour objectif d’intensifier la pression d’ici la fin octobre. En fait, l’assemblée générale de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) aura lieu les 28 et 29 octobre prochains et, comme le ministre de la Santé a l’habitude d’y faire une allocution, on s’attend à ce qu’il profite de cette tribune pour annoncer la décision du gouvernement à savoir si le baccalauréat deviendra ou non le diplôme d’entrée dans la profession infirmière.

Par ailleurs, les syndicats affiliés à la FNEEQ continuent d’organiser des rencontres avec leurs députés locaux pour leur présenter nos arguments en faveur du maintien du DEC qualifiant en soins infirmiers. Le SPCFXG entrera très bientôt dans le bal en entamant une tournée auprès des députés de la région de Québec, conjointement avec la coordonnatrice du département de soins infirmiers et la directrice générale.

Articles précédents sur le même sujet :
« Groupe de travail sur la formation en soins infirmiers : travaux prolongés jusqu'en octobre » (7 juin 2013) ;
- « Maintien du DEC comme porte d’entrée dans la profession infirmière : la lutte continue ! » (12 avril 2013) ;
- « Rencontre avec le Conseil d’administration au sujet du DEC en Soins infirmiers » (17 février 2012) ;
- « Une nouvelle menace : la dévalorisation de la formation technique » (10 février 2012) ;
« Le SPCFXG se prononce pour le maintien du DEC comme porte d’entrée dans la profession infirmière » (25 novembre 2011) ;
- « Remise en question du DEC comme porte d’entrée dans la profession infirmière » (28 octobre 2011).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.