Archives

CPE : La CSN déçue du maintien des compressions

Le 23 février, le ministre de l’Éducation et de la Famille, Sébastien Proulx, a annoncé qu’il avait conclu une entente avec les quatre associations de CPE et de garderies privées sur le nouveau modèle de financement des CPE. Cette réforme comprend un abaissement drastique des subventions (4,5% en moyenne) et une modulation des frais de service de garde assortie d’un nouveau crédit d’impôts. De plus, cette entente préserve les compressions de 120 M$ par année, à l’exception de la première année, durant laquelle le ministère octroiera une «allocation de transition vers les coupes» de 41 M$ afin d’amoindrir les impacts sur les services.

L’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), qui chapeautait le mouvement CPE en péril!, est l’association qui a résisté le plus longtemps à cette réforme, imposée par le gouvernement libéral. Cette dernière exigeait l’abolition complète des compressions. Malgré la déception tangible des militant-e-s, le directeur de l’AQCPE, Louis Sénéchal, considère que la mobilisation n’a pas été vaine puisque le ministre a bonifié «l’allocation  de transition» de 21,1 M$ pour rallier l’AQCPE. Cependant, l’AQCPE compte remobiliser ses troupes l’an prochain parce que ce nouveau modèle de financement instaurera un sous-financement structurel des CPE.

La CSN, qui représente plus de 22 000 syndiqué-e-s dans les CPE, se dit extrêmement déçue du maintien des compressions. Elle entend poursuivre la lutte afin de forcer le gouvernement libéral à garantir l’universalité et l’accessibilité à des services de garde de qualité. C’est pourquoi la CSN procèdera, le 28 février, au lancement d’une vaste campagne publique d’information et de sensibilisation sur la nécessité de préserver et de développer le réseau des CPE.

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.