Archives

Groupe de travail sur la formation en soins infirmiers : travaux prolongés jusqu'en octobre

L’échéance des travaux du groupe de travail mis en place par le ministre de la Santé et des services sociaux pour « formuler des recommandations […] en ce qui a trait à la formation initiale des infirmières et infirmiers » a été reportée de juin à octobre 2013. Il est permis d’espérer que ce report soit un signe que la position de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, qui souhaite que le baccalauréat devienne obligatoire pour accéder à la profession, ne parvient pas à s’imposer aussi facilement que prévu à la table.

Par ailleurs, la FNEEQ poursuit son plan d’action en faveur du maintien du DEC comme porte d’entrée dans la profession. Plusieurs syndicats affiliés, accompagnés de représentantes de départements de soins infirmiers, ont rencontré ou rencontreront sous peu des députés pour faire valoir cette position.

Enfin, signalons que les membres de notre syndicat ont recueilli un peu plus de 800 signatures en appui à la pétition lancée par la FNEEQ pour demander le maintien du DEC qualifiant en soins infirmiers.

Articles précédents sur le même sujet :
« Maintien du DEC comme porte d’entrée dans la profession infirmière : la lutte continue ! » (12 avril 2013) ;
« Rencontre avec le Conseil d’administration au sujet du DEC en Soins infirmiers » (17 février 2012) ;
- « Une nouvelle menace : la dévalorisation de la formation technique » (10 février 2012) ;
- « Le SPCFXG se prononce pour le maintien du DEC comme porte d’entrée dans la profession infirmière » (25 novembre 2011) ;
« Remise en question du DEC comme porte d’entrée dans la profession infirmière » (28 octobre 2011).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.