Archives

Les professeurs de cégep se mobilisent contre les compressions budgétaires

Le 27 novembre dernier, dans plus d’une vingtaine de cégeps, les professeurs se sont mobilisés pour dénoncer les nouvelles compressions budgétaires récurrentes imposées au réseau collégial. Dans la plupart des cas, les activités de mobilisation ont pris une forme intersyndicale, réunissant professeurs, employés de soutien, professionnels et étudiants. Dans certains cas, les directions d’établissement ont même participé aux activités.

Au Cégep Garneau, la mobilisation du 27 novembre a pris la forme d’un piquetage devant le pavillon F. Pour l’occasion, la direction avait accepté que les portes du collège demeurent barrées jusqu’à 7 h 55. D’ailleurs, la plupart des membres de la direction se sont joints aux employés et étudiants sur la ligne de piquetage. Le même genre d’action a été posé dans d’autres cégeps de la province, notamment à Ahunstic, Maisonneuve, Saint-Laurent et Shawinigan. Dans la région de Québec, les professeurs du Cégep de Sainte-Foy ont eux aussi participé au mouvement de mobilisation par un piquetage devant leur établissement. Une déclaration endossée par les employés, les étudiants et les directions du Cégep Garneau, du Cégep de Sainte-Foy et du Cégep Limoilou a aussi été envoyée aux médias.

Les diverses activités de mobilisation du 27 novembre ont bénéficié d’une bonne couverture médiatique, tant sur la plan national que régional.

Articles précédents sur le même sujet :
- « Journée de perturbation du 27 novembre » (21 novembre 2014) ;
- « Où est l’Austérité ? L’Austérité est partout ! » (19 novembre 2014) ;
- « Négo 2015 : faire éclater le cadre » (10 septembre 2014).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.