Archives

Négo 2015 : Un obstacle de moins pour l'unité du Front commun

Le projet de loi 10 a été adopté le 6 février par l’Assemblée nationale après que le gouvernement ait eu recours au bâillon pour écourter les débats. Cette loi entraînera notamment la fusion des établissements de santé et de services sociaux, qui passeront de 182 à 33. Cette loi entraînera aussi la fusion des unités d’accréditation syndicale du secteur de la santé et des services sociaux et, ce faisant, une période de maraudage entre les organisations syndicales.

Selon la version initiale du projet de loi, cette période de maraudage devait avoir lieu après la signature des prochaines conventions collectives. Toutefois, le ministre de la Santé avait fait connaître en janvier son intention d’amender le projet de loi de façon à ce que cette période de maraudage s’enclenche dès le 1er juin 2015, en pleine période de négociation. Heureusement, cet amendement n’a pas été présenté, ce qui fait en sorte que la période de maraudage se déroulera après la signature des prochaines conventions collectives, comme le prévoyait la première mouture du projet de loi.

Considérant qu’environ la moitié des salariés représentés par les organisations syndicales du Front commun sont issus du secteur de la santé et des services sociaux, l’amendement que le ministre prévoyait faire adopter aurait forcé ces organisations à se livrer bataille en pleine période de négociation. Voilà donc un obstacle de moins pour l’unité du Front commun.

Revue de presse :
- « La réforme en santé pourrait nuire aux négociations avec les employés », La Presse, 6 février 2015.

Article précédent sur le même sujet :
- « Négociation 2015 : Il y aura un front commun » (18 mars 2014).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.