Archives

Optimisation des programmes d'études techniques : suivi des travaux

Comme vous le savez, la Direction générale de la formation professionnelle et technique (DGFPT) du MELS mène actuellement des travaux d’optimisation relatifs aux programmes d’études professionnelles et techniques. Au Cégep Garneau, six programmes sont touchés par ces travaux : Techniques de l’informatique, Techniques de comptabilité et de gestion, Gestion de commerces, Techniques policières, Techniques de design d’intérieur et Techniques d’intervention en délinquance. En ce qui concerne ces programmes, la DGFPT cherche plus spécifiquement à déterminer s’il n’y aurait pas lieu de créer des programmes plus génériques (par ex. : un seul programme qui remplacerait Techniques d’intervention en délinquance, Techniques d’éducation spécialisée et Techniques de travail social).

Si l’on en croit la dernière mise à jour du suivi des chantiers, qui date de juin dernier, les chantiers d’optimisation visant des programmes dispensés à Garneau (chantiers n° 2, 3, 15, 50 et 54) en seraient rendus, à l’heure qu’il est, à l’étape de la consultation des partenaires, les « partenaires » étant les établissements d’enseignements concernés, les employeurs (par ex. : les comités sectoriels de main-d’œuvre) et les ordres professionnels. Les résultats de ces consultations doivent en principe être présentés lors de la prochaine réunion du Comité national des programmes d’études professionnelles et techniques (CNPEPT), qui aura lieu le 23 novembre. Une représentante de la CSN (Julie Audet) siège au CNPEPT. Les documents qui seront déposés lors de la rencontre du 23 novembre devraient lui être transmis environ un mois à l’avance, donc d’ici deux semaines, et seront acheminés aux syndicats locaux via la FNEEQ.

Cela dit, plusieurs éléments nous laissent croire que ces chantiers d’optimisation risquent de ne pas avoir progressé selon l’échéancier qui était prévu en juin. D’abord, la personne responsable du plan d’optimisation à la DGFPT aurait quitté ses fonctions récemment. Ensuite, comme vous le savez, le nouveau gouvernement vient d’annoncer que le MELS sera scindé en deux : d’un côté, le Ministère de l’Éducation, responsable des secteurs primaire et secondaire, et de l’autre, le Ministère de l’Enseignement supérieur, responsable des secteurs collégial et universitaire. Dans ce contexte, on peut se demander ce qu’il adviendra de la DGFPT, dont relevait jusqu’ici la formation professionnelle au secondaire et la formation technique au collégial. Enfin, il semble que, de manière générale, les administrations locales des cégeps voient ce plan d’optimisation d’un mauvais œil, ne souhaitant pas être dépossédées de l’un ou l’autre des programmes dispensés dans leurs institutions.

Nous vous transmettrons toutes les informations qui nous parviendront en lien avec la rencontre du CNPEPT du 23 novembre et l’évolution des travaux d’optimisation.

Articles précédents sur le même sujet :
« Plan d’optimisation des programmes d’études techniques : ajouts et modifications » (16 décembre 2011) ;
« Plan d'optimisation des programmes d’études techniques : un 6e programme touché à Garneau » (4 novembre 2011) ;
« Optimisation des programmes d’études professionnelles et techniques : 5 programmes touchés à Garneau » (16 septembre 2011).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.