Archives

La pression monte

Selon la compilation effectuée par l’ASSÉ (Association pour une solidarité syndicale étudiante), un peu plus de 200 000 étudiants étaient en grève ou en levée de cours hier, 10 novembre, journée ne manifestation nationale contre la hausse des frais de scolarité. Dans la région de Québec, la participation à ce mouvement a été relativement faible (seuls les 6000 étudiants de notre collège et ceux d’une poignée de facultés ou de programmes de l’Université Laval étaient en grève ou en levée de cours), mais partout ailleurs au Québec, à Montréal comme dans les autres régions, le mouvement a été largement suivi.

Selon les estimations les plus conservatrices, la manifestation proprement dite a rassemblé un peu plus de 20 000 personnes à Montréal. La plupart des manifestants étaient des étudiants, mais des représentants de plusieurs syndicats et groupes sociaux étaient présents en appui à la lutte contre la hausse des frais de scolarité. Quelques membres du SPCFXG ont fait le voyage à Montréal avec les étudiants de notre collège.

Articles précédents sur le même sujet :
« Le SPCFXG se prononce contre la hausse des frais de scolarité » (7 octobre 2011) ;
- « L’enjeu de l’année : la bataille des frais de scolarité » (26 août 2011).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.