Archives

Réaction de la FNEEQ au Manifeste pour un Québec éduqué

Vendredi dernier, le 3 juin, Le Devoir et d’autres quotidiens québécois publiaient un manifeste intitulé « Manifeste pour un Québec éduqué », initiative d’un groupe de professeurs du Cégep de Saint-Hyacinthe. Ce manifeste dénonce l’espèce d’idéologie de la réussite à tout prix qui se serait progressivement installée dans le réseau collégial depuis une vingtaine d’années. Le jour même, notre fédération syndicale, la FNEEQ-CSN, publiait un communiqué par lequel elle donnait son appui à la démarche entreprise par ces professeurs. Nous vous invitons à consulter les deux documents.

Signalons en outre que, la semaine dernière, les délégués du Conseil fédéral de la FNEEQ, dont nous sommes, étaient justement réunis à Québec pour discuter de la question de la réussite et développer les positions de la FNEEQ sur cette question. Citons, à cet égard, deux des recommandations adoptées à cette occasion :

Que la FNEEQ fasse valoir que les responsabilités des enseignantes et des enseignants sont des obligations de moyens et ne peuvent en aucun cas être des obligations de résultats, et que les cibles fixées d’obtention de diplôme et de réussite ne peuvent avoir, dans ce contexte, qu’une valeur de référence.

Que la FNEEQ revendique une meilleure autonomie, à la fois collective et individuelle, pour les enseignantes et les enseignants dans l’évaluation des apprentissages ainsi qu’un lieu d’intervention sur la détermination des exigences requises pour passer d’un ordre d’enseignement à un autre.

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.