Archives

... avance ?

Suite à l’échec des discussions des 6 et 7 janvier concernant notre structure salariale, les délégués du Regroupement cégep de la FNEEQ avaient convenu, le 10 janvier, de la nécessité de poursuivre les moyens de pression. C’est dans cette optique que vous aviez été convoqués à une assemblée générale le 16 janvier, lors de laquelle nous devions vous présenter la mise à jour du plan d’action « Opération Dérangement 21 » et vous consulter sur la possibilité de tenir une journée d’étude nationale le 21 février prochain.

Or, mercredi dernier, le 15 janvier, Micheline Thibodeau, vice-présidente de la FNEEQ, nous informait qu’en marge d’une rencontre sur un autre dossier, le président du Conseil du trésor s’est engagé auprès du porte-parole de notre équipe de négociation à poursuivre les travaux à la table des relativités salariales en se plaçant au statu quo (rangement 22) sans demande de contrepartie de notre part. Il a aussi indiqué ne pas être fermé à poursuivre les discussions concernant les échelons de maîtrise et de doctorat. À l’heure actuelle, nos représentants de la FNEEQ et de la CSN en sont à tenter d’obtenir des garanties plus solides quant à ces engagements du président du Conseil du trésor.

Afin d’appuyer nos représentants dans leurs démarches, il nous apparaît opportun d’adopter dès maintenant des moyens de pression lourds à mettre en œuvre advenant qu’il y ait recul ou blocage de la part du Conseil du trésor. C’est ce que nous vous proposerons lors de l’assemblée générale de ce jeudi 23 janvier. Nous profiterons aussi de cette assemblée pour vous communiquer certaines informations d’ordre stratégique.

Bien cordialement,

 

L'Exécutif

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.