Archives

Négo 2015 : Tableau complet des demandes patronales sectorielles

Depuis janvier, le Comité de négociation de l’Alliance des syndicats des professeures et professeurs de cégep (ASPPC) et le Comité patronal de négociation des collèges (CPNC) se rencontrent à raison d’une ou deux fois par semaine. Comme en témoignent les rapports de table sectorielle qui vous ont été transmis, ces rencontres ont été consacrées, pour l’essentiel, à la présentation, l’explication et la clarification des demandes de chacune des parties. Au terme de cet exercice, le Comité de négociation de l’ASPPC est en mesure de dresser la liste complète des demandes du CPNC. Ces demandes ont été réunies et classées par thème dans un tableau qui a été présenté au CPNC le 23 avril dernier. Son contenu n’a pas été contesté par la partie patronale. Nous vous invitons à en prendre connaissance : Tableau complet des demandes patronales sectorielles. Il faut se rappeler que, dans le dépôt patronal du 17 décembre, les demandes du CPNC étaient formulées de façon très allusive, d’où la nécessité de s’adonner à cet exercice laborieux de clarification.

Parmi les demandes patronales, certaines sont plus inquiétantes ou indignantes que d’autres. En voici dix qui méritent de figurer dans cette liste :

Ressources à l’enseignement :

- Abolir les lettres d’entente sur les garanties (les lettres sur les garanties tiennent lieu de plancher d’emploi ; les abolir ouvre la porte à une augmentation du nombre d’étudiants par professeur dans le réseau collégial).
- Questionner la pertinence des ressources pour les nombreuses préparations et pour l’encadrement prévues aux annexes I-11 (FNEEQ) et VIII-5 (FEC), et revoir les paramètres HP et PES dans le calcul de la CI (cette demande vient remettre en question l’un des principaux gains obtenus lors de la négociation précédente).

Autonomie professionnelle et collective :

- Assurer un droit de regard au collège sur la nomination des coordonnatrices et des coordonnateurs de département et de comités de programme.
- Assurer une plus grande représentativité de toutes les catégories d’emploi au sein des comités de programme.

Assurance traitement :

- Diminuer les coûts de l’assurance traitement par une remise en question des conditions et des modalités de son application.

Sécurité d’emploi :

- Élargir la distance de replacement (zone, secteur) et rendre le replacement obligatoire.
- Réviser les paramètres relatifs à la protection salariale et à la sécurité du revenu (5-4.22 FEC).

Disponibilité et cadre horaire :

- Modifier le cadre horaire afin de permettre que les cours théoriques et de laboratoire puissent se donner à d’autres moments que ceux prévus actuellement dans la convention collective (selon les dispositions actuelles de la convention collective, les cours doivent avoir lieu du lundi au vendredi, entre 8 h et 23 h).

Droits syndicaux :

- Revoir la possibilité de s’entendre localement sur une allocation pour des libérations syndicales supplémentaires prises à même la masse salariale.
- Revoir le monopole syndical de nomination des enseignantes et des enseignants sur certains comités tel que prévu aux clauses 2.2-08 (FNEEQ) et 2.2-09 (FEC).

Depuis la rencontre du 30 avril, la négociation sectorielle est entrée dans une nouvelle phase : la négociation proprement dite (il était temps!). Lors de l’assemblée générale du 21 mai, nous vous transmettrons plus de détails sur la stratégie et les mandats qui ont été confiés à notre comité de négociation pour cette nouvelle phase.

Articles précédents sur le même sujet :
- « Négo 2015 : Neuvième rapport des rencontres de table sectorielle » (13 mai 2015) ;
- « Négo 2015 : Le CPNC nous invite à “relever le défi des finances publiques” » (4 février 2015).

Convention collective
Votre contrat de travail :
Manifeste
Le manifeste Faire de l'éducation publique la priorité nationale du Québec.
Administration du site

SPCFXG

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.